APPEL AUX NOUVEAUX ARRIVANTS

Publié le par pidjot charles


Lettre aux nouveaux arrivants, courtisés par le Rassemblement-UMP
logo-rose-ps.JPG 
Lorsque vous avez atterri à Tontouta, vous avez dû présenter votre passeport : première surprise, quand êtes allés aux Antilles et à La Réunion vous n’en aviez pas eu besoin. La Calédonie n’est pas un département français !
Vous voulez faire venir votre voiture, utiliser vos appareils photos, vous allez devoir déclarer ces entrées sur le territoire et payer des droits de douane exorbitants : deuxième prise de conscience d’une autre réalité. Si on étudie la balance des paiements de la France les échanges avec la Calédonie sont placés dans les échanges avec l’extérieur !
Vous allez au supermarché acheter des yaourts pour les enfants : prix exorbitants encore, quant aux loyers à payer vous découvrez qu’ils sont dignes de la côte d’Azur. Le paradis n’est pas exact au rendez-vous. Et pourtant il n’y a pas de TVA à 19,6% mais une TSS à 5%. On n’est plus dans le même système de prix !
Et les différences se multiplient : vous allez payer à nouveau une vignette automobile, abandonner la Sécurité Sociale et vous affilier à la CAFAT. Vous découvrez que la législation qui protége les locataires n’est pas applicable, le droit du travail non plus.
 Décidément ce n’est plus tout fait la France !
Au plan politique, c’est clair : la Nouvelle-Calédonie n’est ni un département, comme la Guadeloupe, la Martinique,, la Guyane, la Réunion, ni une collectivité territoriale comme ST Pierre et Miquelon et Mayotte, ni même un territoire d’outre-mer comme La Polynésie, Wallis et Futuna. C’est une création unique, un statut particulier original inscrit dans le titre XIII ( art 76 et 77) de la Constitution Française après que l’accord de Nouméa a été approuvé par un référendum le 8 Novembre 1998.
 
La réalité est devant vous : ce n’est pas ici la France que vous avez quittée mais un nouveau pays en construction où vous pouvez vivre en paix grâce à la générosité du peuple kanak qui a fait sous la conduite de Jean Marie Tjibaou, le pari de l’intelligence, le pari du cœur. Et qui construit un magnifique destin commun avec les autres communautés que l’Histoire à conduit sur les rivages de la Nouvelle-Calédonie.
 
Pourtant vous allez pouvoir voter aux législatives, aux municipales ce que bien peu de nouveaux arrivants en France peuvent faire ! Alors votez et votez en comprenant, en respectant l’histoire douloureuse et exemplaire de ce pays et de ses habitants qui vous accueillent chaleureusement.
Ne vous laissez pas abuser par les mensonges de Frogier, de Yanno et du Rassemblement-UMP qui sont prêts, pour satisfaire leurs ambitions personnelles, à mettre en danger la paix civile si chèrement payée.

Vous étiez de gauche à 22000km …
Votez en Nouvelle- Calédonie pour les candidats soutenus par les forces progressistes 
et le parti socialiste.
VOTEZ pour les candidats unitaires FLNKS  
Charles WASHETINE dans la 1ére circonscription
Charles PIDJOT dans la seconde circonscription

Publié dans NOUVEAUX ARRIVANTS

Commenter cet article